mercredi 29 décembre 2010

mercredi 15 décembre 2010

Pain levé au kéfir "sans pétrissage"



Il a suffit que ma voisine russe me parle de la possibilité de faire lever un pain avec du kéfir, en précisant bien sans aucune autre levure, pour me remettre à la boulange. Depuis plusieurs semaines je travaille pour arriver au résultat que vous voyez: un pain qui a toutes les particularités des pains de boulangerie, levain ou poolish, toutes catégories confondues!!! La mie est très alvéolée avec de petits et grands trous ci et là, en plus d'une croûte délicieuse. Ce pain est très nourrissant et, paraîtrait-il, moins acidifiant qu'avec la levure traditionnelle.

N.B.: Le kéfir du commerce n'est pas assez fort en levures,
il est possible seulement avec le kéfir de lait qu'on produit nous-même avec une souche .


Pain levé au kéfir "sans pétrissage"
  • 550g (3 3/4 tasses) farine tout-usage
  • 166g (3/4 tasse) kéfir de lait
  • 234g (1 tasse) eau de source

  • Je mélange tous les ingrédients ensemble, soit avec les mains, le robot culinaire ou le crochet d'un malaxeur sur pied. Je dépose la boule de pâte dans un récipient légèrement huilé*. Je couvre d'un linge et laisse le kéfir faire son travail durant un minimum de 22 heures (par temps froids, il mets 36hrs pour lever).
  • Je préchauffe le four à 450F**.
  • Je retire très délicatement la pâte du récipient et la dépose sur une surface généreusement enfarinée. Je plie la pâte en une ou plusieurs fois (sans trop de précision), de façon à garder les bulles d'air à l'intérieur tout en lui donnant la forme désirée. J'enroule dans la farine tout autour et dépose dans un moule à pain ou sur une plaque, huilé***.
  • Cuire 37 minutes; le dessous du pain doit être sec au revers de la main et sonner creux en le tapotant, au besoin, cuire 5 minutes supplémentaire. Je démoule, pose le pain sur une grille et le recouvre d'un linge.

*À noter qu'on doit éviter tout métaux d'entrer en contact avec le kéfir.
**Pour obtenir une belle croûte comme vous voyez ci-haut, on dépose une plaque remplie d'eau très chaude sur la grille au bas du four (condensation).
***La pâte à pain doit arriver à la mi-hauteur du moule, en déca de ça, changer pour un plus petit moule.

vendredi 10 décembre 2010

Sauce à salade sans-oeuf

Ma source: le blogue Le plaisir de la table; Viviane.

Loin d'imiter quelconque produit, c'est juste qu'elle convient pour remplacer l'habituelle sauce à salade-mayonnaise pour les salades. Elle est devenue ma base, je la sert telle quelle, dans les salades de laitues, de légumes mélangés, de pâtes et aussi dans la fameuse salade de betteraves. Sinon, j'ajoute ce qu'il lui faut pour la transformer en sauce César ou au fromage bleu.

Sauce à salade sans-oeuf
rendement: 90ml
  • 4 c.soupe huile (canola, olive...) (60ml)
  • 1 c.soupe moutarde de Dijon (15ml)
  • 1 c.soupe vinaigre balsamique blanc (ou de vin blanc) (15ml)
  • 1 grosse gousse d'ail ou 2 petites, broyées
  • sel et poivre


    Mélanger le tout jusqu'à l'obtention d'une texture crémeuse et homogène (émulsion),
    avec une fourchette, un fouet ou agiter un pot fermé hermétiquement.

dimanche 5 décembre 2010

Pain doré sans-oeuf

Pour contourner l'allergie aux oeufs de mon garçon, j'ai pensé d'omettre l'oeuf pour le remplacer par des bananes en purée. Et encore plus surprenant, avec le pain aux raisins Sun-Maid, on peut tout simplement tremper dans du lait, rien d'autre!

Même sans, on peut obtenir un pain doré en surface et moelleux à l'intérieur. J'ai fait plusieurs tests avant d'arriver au consensus familial. Si je peux vous évitez de répéter mes échecs:
- pour la cuisson dans le sirop d'érable plutôt que dans un corps gras, le pain sans oeuf ne fait que sécher, s'évaporer, sans dorer.
- pour le pain ménage ou régulier trempé dans le lait seulement, le pain s'apparente davantage au pain grillé (ex. grilled cheese) qu'au pain doré.


Pain doré sans-oeuf
Portion : 6
  • 3 tasses de lait
  • 3 bananes en purée lisse
  • Pain aux raisins, pain au kamut, pain ménage... (je calcule 2-3 tranches/personne)
  • Si on désire: cannelle, muscade, rhum brun, zestes d'orange...

    Dans un grand bol, je mélange ensemble les bananes et le lait. Je chauffe un poêlon antiadhésif à feu moyen-vif, tapissé d'un corps gras (les oeufs c'est gras, faut remplacer si on veut que la chimie se fasse!). Je trempe les tranches une à une et les fais dorer pour un maximum de 2 tranches à la fois.

vendredi 19 novembre 2010

Escalopes de veau Cordon Bleu

Un plat de samedi soir, lorsqu'on reçoit. Aux alentours de 15h30, je m'installe au comptoir, avec du jazz et un verre de vin, puis là commence mon vrai plaisir de cuisiner! Loin de la cuisine de routine, la cuisine de week-end se fait tranquillement, en pensant à faire plaisir à ceux qu'on aime, au bonheur qu'on aura de nous réunir et de passer un bon moment ensemble. C'est ma mère qui nous cuisinait ce plat, mon préféré et, à mes yeux, sa plus belle réussite. Elle le servait avec un fettuccini Alfredo et des asperges, suivant une entrée de champignons farcis.


Escalopes de veau Cordon Bleu
  • 1 escalope de veau/personne, demandé le plus mince que possible
  • fromage cheddar mi-fort (ou suisse), tranché
  • 1-2 tranches de jambon/personne, demandé le plus mince que possible
  • farine
  • lait
  • chapelure
  • choix de sauce: demi-glace, fond de veau ou sauce chasseur.

S'assurer d'abord que notre viande est aussi mince que possible. On ne veut pas des steaks car la viande deviendrait dure après cuisson. On veut une viande qui sera très fine, alors pour ce faire, je place la viande entre deux napperons ou pellicule de plastique, puis j'étends avec un rouleau à pâte. On peut aussi l'applanir avec le côté plat d'un maillet.
Avec un linge ou des essuie-touts, j'assèche les escaloppes et le jambon pour permettre aux garnitures de coller ensemble. Je garnie chaque escalope de fromage, puis uniformément de jambon.

Avant de tremper dans la farine, je presse avec les doigts tout autour de l'escaloppe pour faire coller le veau et le jambon ensemble.

Dans l'ordre, je pane l'escalope en la trempant dans:
1. la farine
2. le lait
3. la chapelure.
Je vous suggère fortement d'essayer la chapelure Panko (si vous ne la connaissez pas déjà!), vous ne voudrez plus revenir à la chapelure régulière!

Une fois les escalopes panées, je les passe tour à tour au poêlon pour leur donner une belle coloration. Ensuite, je les dépose sur une plaque et j'enfourne à 375F (190C) pendant 20-25 minutes ou jusqu'à ce qu'on voit le fromage fondre légèrement.

Servir avec la sauce.
Note
On trouve des fonds de veau savoureux dans le surgelé, habituellement tout près des viandes à fondue. On peut faire maison la demi-glace ou la sauce chasseur, sinon en sachet.
Pitié, ne fixez pas trop longuement mon fettuccini en sécheresse! J'ai pris la photo après le repas! :-P

mardi 26 octobre 2010

Chili sin carne de la famille Lefebvre

Regardez-moi cette belle sauce, ça donne envie d'y tremper un bout de pain hein?!! Sin carne, ça veut dire sans viande, c'est un chili végétarien. J'y mets que des haricots, de couleurs et textures différentes, quitte à prendre des conserves de légumineuses mélangées pour les jours pressés. Ne soyez pas effrayé par la quantité d'épices, il ne faut surtout pas avoir peur d'assaisonner lorsqu'on fait un chili sans viande! Une astuce pour les allergies/intolérances au lait de vache: remplacer la garniture de fromage par des carottes râpées ;-)


Chili sin carne de la famille Lefebvre
Préparation : 10min
Cuisson : 20min
Portion : 6

  • 1 gros oignon, coupé
  • 1 et demi poivron vert ou rouge, coupé
  • 2 c à soupe cumin en poudre (30ml)
  • 1/2 c à soupe de coriandre en poudre (7,5ml)
  • 1/2 c à soupe paprika (7,5ml)
  • quelques piments chilis séchés ou 1/4 c à thé chilis broyés (2ml)


  • 2 x 540ml haricots romains/pintos en conserve, rincés
  • 1 x 540ml haricots rouges en conserve, NON-rincé
  • 1 x 540ml haricots noirs en conserve, NON-rincé
  • 1 x 796ml tomates en conserves, en dés ou broyées
  • 5 c à soupe pâte de tomate (75ml)
  • 1 gousse d'ail, hachée
  • 1 c à thé oregan
  • 1 piment chipotle (facultatif)


  • Pour garnir: carottes râpées, lamelle d'avocat, laitue iceberg tranchée très finement, coriandre fraîche, fromage jaune râpé, crème sûre, tranches de lime, chipotles, etc...


    Dans un grand chaudron, je fais revenir les oignons et poivrons avec de l'huile d'olive.
    J'ajoute les épices et laisse revenir 1-2 minutes, si c'est sec, je rajoute de l'huile pour éviter que les épices brûlent. Je verse le reste des ingrédients, je couvre et laisse réchauffer le tout pour une dizaine de minutes. Je réajuste avec un peu de cumin si nécessaire, du sel.
    Chacun choisi sa garniture.

Note
Pour accompagner: pain, croustilles de maïs, tortilla, pain de maïs... ce qui est bon aussi c'est de cuire le pain de maïs directement sur le chili.

mercredi 13 octobre 2010

Caramel de pomme

C'est la blogueuse Spécialiste de L'éphémère qui m'a fait découvrir ce qui allait devenir mon gros coup de coeur de l'automne 2010: une tartinade de pomme à la texture incomparable! J'aurais dû l'appeler beurre de pomme. À l'origine, au 19e siècle, cette recette ne contenait aucun produit laitier, on dit que la référence au beurre viendrait plutôt de sa ressemblance. Sauf que ça ressemble davantage au caramel à tartiner ou au dulce de leche, je n'ai pu m'empêcher!


Caramel de pomme
  • 12 à 24 pommes (idéalement une variété bonne en compote comme la McIntosh)
  • la moitié d'une gousse de vanille avec l'écorce*
  • Fleur de sel*


    D'abord, il est impératif de peler les pommes minutieusement (on peut récupérer les pelures et les coeurs pour faire de la gelée de pomme). On coupe les pommes grossièrement.

    Dans un grand fait-tout (moi j'utilise un wok en stainless) à fond épais, je pars doucement la cuisson des pommes. Pour éviter que ça colle, je pose un couvercle en début de cuisson, jusqu'à ce qu'il se forme un peu d'eau dans le fond du fait-tout. Ensuite, je laisse évaporer à petit bouillonnement, pas plus. On laisse cuire comme ça au-delà de ce qu'on ferait normalement pour une compote. Au bout de quelques heures (4hrs pour 12 pommes et 6 hrs pour 24 pommes), ça sent le caramel; on laisse épaissir au plus que possible (c'est le secret de la réussite!). Les sucres doivent se concentrer au maximum pour nous donner une belle couleur caramel. On passe la préparation au pied mélangeur, au robot ou au malaxeur et voilà, on obtient une texture homogène.


* facultatif: l'arôme de vanille amplifie la saveur "caramel". Je mets la moitié de ma gousse en début de cuisson, puis je la retire avant de passer au robot, en prenant soin de récupérer ce qu'il reste de vanille en pressant la gousse. J'ajoute la fleur de sel qu'à la toute fin, c'est au goût.

Tout dépendemment de la teneur en eau des pommes, ça peut être plus ou moins long à épaissir et varier sur le rendement. J'obtiens en moyenne 2 à 4 tasses (500ml à 1 litre) de caramel de pomme.

- option imprimable -

samedi 25 septembre 2010

Soupe réconfortante au miso, à l'orge et aux légumes

Une soupe toute simple au goût de chez nous, prête en 30 minutes. Les enfants l'adorent, alors je leur sers avec plaisir à chaque semaine pour faire face aux microbes de gastro et de grippe qui ont commencé à faire leur apparition. Cette recette se trouve originalement sur le site des Aliments Massawippi. Le Miso des Cantons est essentiel dans cette recette, au goût, il est semblable à un produit qu'on connait bien: le Bovril.



Préparation : 5 min
Cuisson : 25 min
Portion : 6
  • 12 tasses d'eau (3 litres)
  • 1 tasse d’orge mondé (250g)
  • 2 branches de céleri, coupées en petits cubes
  • 2 carottes en juliennes (ou râpées)
  • 1 tasse de navet en juliennes (ou râpé)
  • 6 c. à soupe (75ml) de Miso des Cantons, dilué dans la même qté d’eau froide


    Dans une casserole, amener l’eau à ébullition. Ajouter l’orge et laisser mijoter à découvert jusqu’à ce que l’orge soit cuit (20 minutes). Ajouter les légumes et laisser mijoter 5 minutes ou moins si désiré. Retirer du feu. Ajouter le Miso des Cantons juste avant de servir.

- option imprimable -

mercredi 22 septembre 2010

Quinoa crémeux aux épinards, ricotta et citron

Le goût du quinoa s'apparente aux épinards, ça m'a paru tout naturel de les mettre ensemble. Et le citron relève si bien le quinoa... usez-en!!! La texture me fait penser à un risotto. Par contre, ici je ne recommande pas la cuisson du quinoa comme on le fait traditionnellement pour un risotto, j'ai déjà essayé à plusieurs reprises: le grain surcuit et ça devient une bouillie.


Quinoa crémeux aux épinards, ricotta et citron

Préparation: 5min
Cuisson: 20min
Portions: 6

  • 1 1/2 tasse quinoa (375ml)
  • 7 oz épinards hachés surgelés; dégelés, égouttés et pressés*
  • 1/2 oignon moyen, haché
  • 1 tasse ricotta (250ml)
  • 1/2 tasse crème (à cuisson, à café, de soya...) (125ml)
  • 1/8 c à thé muscade fraîchement râpée
  • poivre noir fraîchement moulu
  • zestes moyen de 1 citron
  • fromage Parmigiano-Reggiano grossièrement râpé


    Je cuis le quinoa dans une eau additionnée de jus de citron, selon la méthode de base cliquez ici.
    Je fais revenir l'oignon avec 2c à soupe d'huile. Ensuite, j'ajoute épinards, ricotta et crème. Je laisse bouillir 2-3 minutes, pour réduire, et je retire du feu. J'assaisonne de muscade et de poivre. J'incorpore la sauce au quinoa, avec les zestes de citron. J'ajoute du parmesan râpé à l'économe, au goût.
    Ce plat est à son meilleur tempéré.

Note
S'il en reste... on réchauffe au four à 275F, recouvert.
*Si on a un peu plus de temps devant nous, utiliser un paquet d'épinards frais, pour une texture incomparable. Laver les épinards, ne pas les essorer et les cuire 10 min à couvert.Lorsqu'ils sont encore un peu croquants, les égoutter en les pressant et les émincer.

jeudi 2 septembre 2010

Potage aux carottes

Pour donner une texture veloutée au potage de carottes, les lentilles corail sont formidables! Elles se fondent complètement aux carottes. Pas de pommes de terre à couper. Et nutritive car elle contient des protéines.


Potage aux carottes
Préparation : 15 min
Cuisson : 45 min
Portions : 6



  • 2 oignons, hachés

  • 2 carottes, en dés (2 tasses)

  • 3 gousses ail, hachées

  • 4 tasses bouillon ou eau (900ml)

  • 3/4 tasse lentilles corail (175g)

  • 4 tomates fraîches, en dés


Dans une grande casserole, je fais revenir les oignons dans 1 c à soupe d'huile. J'ajoute ensuite les carottes, ail et bouillon. Je couvre et laisse bouillir pendant 10 minutes.

J'ajoute les lentilles et les tomates. Je réduis à feu doux et laisse cuire 20-25 minutes ou jusqu'à ce que les carottes soient tendres. Ça semble épais mais les légumes rejetteront de leur eau en cuisant. Je réduis en purée la moitié ou la totalité de la soupe, au goût.



vendredi 27 août 2010

Anecdote: Yark! Il aime VRAIMENT la moutarde!!!

À pleine main dans le pot...
Et la main ne le suffit pas, dans l'autre main, il a une cuillère! Je l'ai attrapé avec sa grosse cuillère à soupe remplie de moutarde...
:-))

vendredi 13 août 2010

Salade de brocoli césar

Cette façon de manger le brocoli cru plait aux enfants.
Et particulièrement cet été, les brocolis sont un brin sucrés!


Portions : 6

  • 16 tasses de brocoli (de 4 à 10 pieds, selon)
  • 3 tomates, en dés
  • 575 gr poulet ou dinde cuit, en dés
  • 8 tranches bacon cuit ou speck, en dés
  • 1 tasse sauce César (ou un mélange de mayo, citron, dijon, ail, câpres, parmesan etc...)

    Je casse les têtes de brocoli en touts petits fleurons. Je mélange le tout ensemble.

- option imprimable -

Pouding aux mûres (ou aux fraises/bleuets/framboises...)

Ici ce ne sont pas les fruits qui cuisent dans le gâteau mais bien le gâteau qui cuit dans les fruits!
C'est bon comme c'est inimaginable!

Ma version favorite est aux mûres. J'ajoute un peu plus de vanille à ce moment-là (1/2 c à thé - 2,5ml). Mûres-vanille, une association à retenir ;-)

Pour savoir si ce gâteau est prêt, on laisse nos cures-dents à d'autres usages... C'est prêt lorsque les fruits, devenus en sauce, bouillonnent par-dessus bord du gâteau ;-)


Pouding aux mûres (ou autres petits fruits)
Préparation : 20 min
Cuisson : 1h00
Portions : 6



  • 4 tasses fraises fraîches, ou autre petits fruits (mûres-bleuets-framboises)

  • 150g tasse sucre (1/2 t)

  • 225g farine (1 1/3 tasse)

  • 8g poudre à pâte (3 c à thé)

  • 1 pincée de sel

  • 55g graisse ou huile neutre (1/4 tasse)

  • 150g sucre (1/2 tasse)

  • 1 oeuf (ou Substitut d'oeufs Pane Riso*)

  • 1/4 c. à thé d’essence de vanille (1,25ml)

  • 3/4 de tasse de lait vache, soya... (187,5ml)


    Préchauffer le four à 350F.

    Dans un plat allant au four (8 x 8 x 4 - celui qui est carré), déposer les fruits et le sucre, puis mélanger.

    Dans un petit bol, mélanger la farine, la poudre à pâte et le sel.

    Dans un autre bol défaire la graisse en crème. Incorporer le sucre bien mélanger. Ajouter l'oeuf et la vanille et battre jusqu'à ce que le mélange devienne homogène. Incorporer les 2/3 du mélange de farine avec le lait, bien mélanger. Ajouter le reste du mélange de farine et bien mélanger.

    Verser la pâte sur les fruits (tout autour, puis vers le centre, il est important de recouvrir la totalité des fruits). Cuire au four, environ 1 heure ou jusqu’à ce que ça bouillonne par-dessus bord. Servir chaud, ou tiède.


Note
* Substitut d'oeufs Pane Riso: c'est une solution de remplacement d'oeuf, on le trouve courrament au Québec dans les supermarchés, près des crèmes anglaises et de la fécule de maïs. Pour voir l'image de la boîte, cliquer ici. Voici la liste des ingrédients, tel qu'indiqué sur la boîte: fécule de maïs, fécule de pomme de terre, gomme de guar, bicarbonate de sodium, poudre à pâte.


Doubler la recette pour la mettre dans un grand plat rectangulaire serait une erreur. Mon hypothèse est que la chaleur n'arrive pas à pénétrer le centre de la pâte assez rapidement, alors il se noie et reste gras-cuit...


Mes conversions (grammes versus tasse) n'ont rien à voir avec les tables de conversions qu'on trouve sur le web car celles que je retrouve sont faussées, alors je me fie sur ma tasse à mesurer que je place sur ma balance en attendant LA table de conversion officielle (j'attends vos réponses si vous connaissez le lien, merci).


Source
la base vient d'un livre de Robin Hood, que j'ai adapté selon les goûts de la famille.
J'avais goûté à ce dessert une fois, lorsque j'étais enfant. L'image et le goût ne m'ont jamais quitté, jusqu'à très récemment, grâce à l'aide d'Annlou du forum de Recettes du Québec, j'ai retrouvé la recette, la même que jadis, j'en suis absolument certaine! Quel bonheur, Annlou, MERCI!!!


- option imprimable -

samedi 3 juillet 2010

Fermé!

Les Lefebvre partent faire l'expérience d'une roulotte dans un camping.
De retour le 01 août 2010.

mercredi 30 juin 2010

Pizza margherita

Résultat ci-haut, avec la mozzarella en boule;
puis celle ci-bas, avec la mozzarella en bloc.


L'expérience gustative est à son comble! Le fromage parmesan grillé mets le basilic en valeur et, bien entendu, la tomate aussi. Ici, c'est plutôt le côté poivré du basilic qui ressort. Pour englober ça, rien de mieux qu'une coupe de vin rouge. Surtout, zéro accompagnement, on se concentre sur le goût!!! :-)) Vaudrait plutôt mieux précéder d'une entrée, par exemple une salade de fenouil, olives noire et zestes d'oranges, des champignons en papillotes ou bien lorsqu'en saison, des tranches de cantaloup généreusement poivrées.


Pizza margherita

Cuisson : 20 min la première, 15 minutes les suivantes.
Portions : 8

  • 1 recette de pâtes à pizza de Martin (au total 3 pâtes)
  • 3 tasses (750ml) sauce à pizza aux tomates fraîches
  • 300g mozzarella, coupée en languettes
  • 3 c à soupe (45ml) parmesan, fraîchement râpé
  • Poivre, fraîchement moulu
  • Huile d'olive
  • feuilles de basilic fraîches


    Je règle le four à 425 °F (220 °C), puis je place la grille à la 2e position au-dessus de l'élément du bas.

    J'étale la sauce tomate sur chaque pâte (en dépassant un peu sur les bords, ça colore!). Je répartis la mozzarella, le parmesan et puis je poivre. J'arrose en pluie d'huile d'olive, avec les doigts ou au pinceau (ça c'est pour que le fromage fasse des bulles!).

    J'envoie au four 15-20 minutes, jusqu'à ce que le fromage fasse des bulles.
    Je garnis de feuilles de basilic.

- option imprimable -

Sauce à pizza aux tomates fraîches de la famille Lefebvre

Portions : 8

  • 1 cs oignon ou ail haché (...pour parfumer l'huile)
  • 3 tasses (750ml) tomates fraîches épépinées et en dés
    (sinon tomates entières en conserve San Marzano, écrasées dans la main)
  • 2 cs vin rouge
  • 1 à 3 cs sucre (selon l'acidité des tomates)
  • épices: basilic et oregan frais, sinon:
    1 cs basilic séché, 2 cc oregan et 1 cc graines de fenouil moulues (l'épice du pepperoni!)
  • 4 à 6 cuillèrées concentré de tomate (selon si tomates fraîches ou cons.)


    Dans un poëlon ou une casserole assez large, je fais revenir doucement les oignons/l'ail dans 3 cs d'huile d'olive.

    Je verse le reste des ingrédients, excepté le concentré de tomate. Je laisse cuire à découvert, une vingtaine de minutes, le temps d'obtenir une consistance de sauce. J'ajoute à la fin la pâte de tomate, pour lier et obtenir la consistance désirée.

    Laisser tiédir avant de verser sur les pâtes, trop chaud, les pâtes ne lèveront pas bien.

- option imprimable -

lundi 28 juin 2010

Je suis triste - une année de fraises aux poubelles.

Cette année, les Lefebvre devront se passer de fraises.

Hier, nous nous sommes rendus au Marché Jean-Talon, au kiosque de Robert Dupuis (Rougemont), pour y faire notre gros achat de fraises pour l'année. Pour procéder à l'équeutage et au nettoyage, j'attends toujours en soirée lorsque les enfants sont couchés. Je ne sais pas ce qui s'est passé cette année, mes fraises avaient (trop) mûries à la vitesse de l'éclair, j'ai même aperçu des petites mouches s'échapper des casseaux... j'ai dû trier, ce qui fut plus long que prévu alors j'ai remis l'autre moitié du travail au lendemain.

Sauf que le lendemain, surprise... là, elles étaient TOUTES pourries. Étrangement, elles avaient mûries mais par en-dedans, et elles sentaient fort l'alcool. Alors, j'ai repris mes fraises, puis je m'en suis retournée au kiosque! Deuxième surprise... Ils avaient levé le camp!!!

Bah, je me console en me disant qu'il y a pire dans la vie... peut-être que ce M. Dupuis connaît de gros problèmes financiers, pour vendre des fraises à rabais au plein prix...

mardi 22 juin 2010

"Salade de patate" ou "Salade de pomme de terre"?!!!

En tout cas, chez nous on dit "Salade de patate"! Je vous donne deux recettes mais en fait, ça pourrait être n'importe laquelle, pourvu que les pommes de terre soit cuites au four. On obtient une salade de patate goûteuse comme vous n'en aurez jamais mangé, essayez, je vous garantie que vous ne reviendrez plus aux patates bouillies. ;-)

Aujourd'hui, le 22 juin, nous somme à deux jours de la fête nationale, la St-Jean Baptiste. Nous commençons à nous préparer pour la réunion traditionnelle du côté des Préfontaine. Il y aura hots-dog, hamburgers, salades de macaroni, de chou et de patates, ainsi que des chips et des glacières remplies de bières froides à boire. Rien de bon pour la ligne, mais c'est à ça que ça sert les fêtes, à oublier le train-train et croire, l'instant d'une journée, que tout est permis! Ça fait du bien!

Bonnes vacances à tous les écoliers et ceux qui les commencent aujourd'hui!


La Salade de patate de la famille Lefebvre
Préparation : 25 min
Cuisson : 50 min
Portions: 6 de base. Je double, triple ou quadruple selon le nombre...



  • 3 lbs (1,35kg) pommes de terre Russet

  • 1/2 oignon rouge haché finement

  • 5 à 8 branches de céleri haché finement

  • 1 poivron rouge haché finement (mais j'hésite à le mettre cette année... ça rejette trop d'eau dans la salade...)

  • 6 tranches de bacon cuit, haché

  • Persil frisé frais haché, au goût

  • Cornichons à l'aneth hachés ou aneth frais, au goût

  • 8 oeufs cuits durs hachés (facultatif)

    SAUCE:

  • 2 tasses (500ml) crème sûre 0,01 % mg

  • 2 c à thé (10ml) moutarde préparée

  • 2/3 c thé raifort

    J'enrobe la pelure des pommes de terre d'huile et d'une pincée de sel. Je les place sur une plaque et les cuis au four à 400F, entre 50 à 60 minutes, ou jusqu'à ce qu'une fourchette les transperce aisément jusqu'au centre. Laisse tiédir/refroidir au frigo, elles vont figer. Peler, si désiré, puis couper en dés. Mélanger le tout ensemble, en tournant avec une cuillère de bois. Poivrer.



...Puis dernièrement, grâce à Corraline du forum de Recettes du Québec, j'ai découvert les câpres au sel qui se mariaient merveilleusement bien avec la pomme de terre! J'ai bidouillé cette version et maintenant nous la mangeons sur une base régulière (pour dire comment on aime hein!):

Salade de Patates aux câpres et aneth
Préparation : 15 min
Cuisson : 50 min
Portions : 6


  • 3 lbs de pdt Russett

  • 1 1/2 à 2 tasses (au goût) yogourt nature

  • 1/2 tasse câpres (au sel de préférence - mais qu'on va déssaler)

  • 3/4 d'une botte d'aneth frais, haché

  • 4 gousses ail, hachées

    J'enrobe la pelure des pommes de terre d'huile et d'une pincée de sel. Je les place sur une plaque et les cuis au four à 400F, entre 50 à 60 minutes, ou jusqu'à ce qu'une fourchette les transperce aisément jusqu'au centre. Laisse tiédir/refroidir au frigo, elles vont figer. Peler, si désiré, puis couper en dés. Mélanger le tout ensemble, en tournant avec une cuillère de bois. Poivrer.

    Je dépose cette salade au centre de la table, avec une assiette d'olives noires et une autre de tranches de tomates poivrées. Sinon du maïs. Ou des feuilles de vignes farcies. Ou des brochettes sur le bbq. Ou une salade fatouche.

- option imprimable -

mercredi 16 juin 2010

Salade de laitue et fines herbes aux radis

Pour mettre en valeur nos bons radis!
Un truc, préférez les radis en bottes avec les feuilles, plus doux. J'ai remarqué que dès qu'on les casse de leurs feuilles, graduellement, ils se développent un goût de souffre.



Portions: 6


  • 1 laitue frisée ou 3 laitues Boston

  • autant d'herbes que de laitue: persil frais, cerfeuil, menthe, aneth, estragon...

  • 2 bottes de radis

  • crème champêtre, crème à café ou crème de soya

    Je hache grossièrement la laitue et les herbes, puis tranche les radis.
    Je dépose le tout dans un bol à salade et j'arrose d'un filet de crème.
    Poivrer, saler au goût.

jeudi 3 juin 2010

Croque-asperges


Dernièrement, j'ai publié une pizza qui en fait, est la version chic de ce croque. Je tenais quand même à faire mention de celle-ci car elle fait parti de nos classiques depuis fort longtemps.
Toujours bon dépanneur les soirs de semaine.

Croque-asperges
Préparation : 5min
Cuisson : 20aine de min
Portions : 6

  • 3 paquets d'asperges moyennes (les très petites asperges ne sont pas appropriée pour cette recette car elle deviennent trop sèches)
  • 12-15 tranches de pain de seigle
  • moutarde de Dijon
  • estragon (facultatif)
  • 12-15 tranches de Jalsberg ou Appenzeller ou autre à trous...


    Je règle le four à 425F. Je fais sécher légèrement les pains.

    Pendant ce temps, je cuis les asperges à l'eau bouillante ou à la marguerite. J'arrête aussitôt la cuisson à l'eau froide, les asperges deviendront alors d'un beau vert.

    J'étends, sur les pains, la moutarde avec l'estragon, je garni de fromage, puis le dessus d'asperges tranchées en deux sur le long.

    J'envoie au four 20 minutes, le temps de dorer.

- option imprimable -

lundi 31 mai 2010

Barquette de concombre aux crevettes

C'est tonique, rafraîchissant, désaltérant!!! Bon en bouche!!!

Préparation : 10 min
Portions : 5
  • 500g crevettes de Matane (ou crevettes en boîte)
  • 500g fromage cottage
  • aneth frais ciselé
  • 4 concombres anglais

    Je mélange ensemble crevettes, fromage et aneth.
    J'ouvre les concombre en 2, sur le long. À l'aide d'une cuillère à thé, je gratte tout le long du coeur pour enlever les pépins et ainsi y creuser une cavité. Je recoupe les concombres de la largeur désirée et les rempli de farce aux crevettes.



Note
Pour une belle présentation, je verrais une assiette rectangle, très longue, avec toutes les barquettes alignées. Peut-être je vais me procurer cette assiette un jour et refaire la photo à ce moment-là!

- option imprimable -

jeudi 27 mai 2010

Salade de légumineuses au vinaigre de vin rouge


J'aime beaucoup varier mes salades de légumineuses. Parmi toutes, il y en a une qui est devenue "la classique" chez nous et c'est elle!
Côté nutritif, je la trouve parfaite. Il ne manque plus qu'à dresser des grissinis au centre.


Salade de légumineuses au vinaigre de vin rouge
Préparation : 15min
Portions : 8

  • 1,5 litres de légumineuses au choix (3 conserves de 540ml)
  • 2 poivrons de couleur, coupés en dés
  • 2 tasses tomates cerises, coupées en 4 (1 barquette)
  • 1 poignée de persil frais, haché
  • 1 avocat, coupé en lamelle

    Vinaigrette
  • 1/4 tasse de vinaigre de vin rouge (60ml)
  • 1/4 tasse d'huile d’olive (60ml)
  • 2 c à soupe de moutarde de Dijon
  • 2 gousses d'ail, hachées


    Dans un grand bol à salade, je mélangeles ingrédients de la vinaigrette, qvec une fourchette, pour obtenir une émulsion. J'ajoute les haricots et les légumes, excepté l'avocat. Je mélange le tout.

    Au moment de servir, je décore de lamelles d'avocat.

- option imprimable -

mercredi 19 mai 2010

Pizza fine aux asperges

J'avais toujours pensé que les grosses asperges seraient moins bonnes, comme les trop grosses fraises de la Californie... Jusqu'à ce que j'entende Anne Desjardins expliquer à la télé, que non, la grosseur de l'asperge dépend plutôt de l'âge du plant. Ce qui veut dire qu'à chaque année, les asperges nous reviennent de plus en plus charnues. -(***N.B. mais si vous allez lire les commentaires, ci-bas, il y a a Lucie qui affirme que le calibre des apserges dépends plutôt de la variété et non pas de l'âge de la griffe.)- Et elle dit préférer les charnues. Qui dit plus de chair, dit plus tendres! D'ailleurs, pour cette recette, les très petites asperges ne sont pas appropriées car elle deviennent trop sèches sur la pizza.


Pizza fine aux asperges
Préparation : 10min
Cuisson : 20min
Portions : 8 / 2 plaques à biscuits

  • 1 recette de pâte à pizza à la farine de kamut
  • 5-6 gros élastiques (2,5kg) d'asperges moyennes, la partie coriace du bas retirée
  • 4cs moutarde de Dijon
  • 550g ou beaucoup de fromage tranché Jarlsberg, Appenzeller ou autre à trous...
  • estragon, si le coeur en dit


    Je règle le four à 425F et place la grille au 2e niveau à partir du bas.

    Je cuis les asperges à l'eau bouillante ou à la marguerite. J'arrête aussitôt la cuisson à l'eau froide, les asperges deviendront alors d'un beau vert. Jétends la moutarde sur les pâtes à pizza, ensuite le fromage, puis dessus les asperges.

    J'envoie au four 20 minutes (à tour de rôle), le temps de cuire et de dorer.


Note:
Si j'ai envie d'un accompagnement, je fais la salade de tomate à l'estragon.

- option imprimable -

mardi 18 mai 2010

Pâte à pizza à la farine de kamut

Une croûte à pizza fine, avec une belle couleur jaune-dorée.

La différence avec la farine de kamut, celle qu'elle n'absorbe pas le liquide aussi rapidement que le blé, c'est pouquoi il est essentiel de lui laisser un bon 30 minutes avant de commencer à la travailler.

Une chose importante aussi, si on envisage d'utiliser le robot culinaire: il faut mélanger le moins longtemps possible, pour ne pas faire chauffer davantage la levure et qu'elle commence son processus de cuisson. On mélange juste ce qu'il faut pour obtenir une boule.



Préparation : 40min
Cuisson : 15 min
Portions : 8


  • 4 tasses de farine de kamut (500g)
  • 1 3/4 tasse d'eau tiède, 85°F (425ml)
  • 2 cuillères à soupe de levure sèche
  • 4 cuillères à soupe huile d'olive

    Je verse la levure sur l'eau tiède. laisse reposer jusqu'à ce que la levure forme une mousse.

    Je place la farine dans un bol ou un robot culinaire. Je verse lentement l'huile et la levure, en mélangeant pour former une boule de pâte. Je laisse reposer 30 minutes.

    Je travaille la pâte, pendant 10 minutes ou jusqu'à ce qu'on sente la pâte devenir uniforme. Je coupe la boule en 2 parties, puis je l'étale avec un rouleau à pâte. Pour la transporter facilement, je la replie à peine sur elle-même, pour finalement la déposer sur une tôle à biscuit rectangulaire, préalablement huilée.

Source: je me suis inspirée de cette version.

- option imprimable -

mardi 4 mai 2010

Riz au citron

Le riz d'accompagnement par excellence! Tout particulièrement les plats de brochettes: boeuf, fruits de mer, poulet, porc, tofu... shish kebab, shish taouk, gyros, satays, keftas, yakitoris...!!! J'en oublie?


Riz au citron
Portions : 6

  • 1 1/2 tasse (375ml) riz basmati, jasmin, parfumé, à grains longs ou instantané

  • huile d'olive
  • 1 c à soupe (15ml) zestes de citron
  • 6 c à soupe (90ml) jus de citron
  • 6 feuilles de basilic
    (ou 1 c à thé (5ml) basilic séché)
  • 1 1/2 c. à thé (7,5ml) curry (pour la couleur jaune)


    Je fais cuire le riz selon la méthode de base, cliquer ici.
    Dans une petite casserole, je fais chauffer un soupçon d'huile d'olive avec les zestes, le jus de citron, le basilic et le curry. Je brasse le tout jusqu'à ce que ça bouillonne.
    J'incorpore ce mélange au riz.

- option imprimable -

lundi 3 mai 2010

Riz, cuisson de base

C'est une technique infaillible concernant le riz brun, le riz jasmin, le riz basmati et le riz blanc à grains longs. Aucun risque d'avoir un riz pâteux, collant ou collé!


Portions : 2


  • 1/2 tasse (125ml) riz brun, riz jasmin, riz basmati ou riz blanc à grains longs
  • eau, en très grande quantité
  • sel


    Je fais bouillir une grande quantité d'eau et, comme pour les pâtes alimentaires, plus il y a d'eau, meilleur ce sera. Il est même préférable d'utiliser notre grand chaudron.

    Quand ça bouille, je sale et je verse le riz. Il est nécéssaire de brasser surtout la minute qui suit, pour éviter que les grains n'attachent au fond. Après, je laisse cuire à gros bouillon. Lorsque les grains deviennent opaque (aussi al dente), je retire et égoutte le riz dans un tamis. Je rince à l'eau courante, 10 secondes, puis j'égoutte à peine pour enlever l'excédent.

    Je remets le riz dans le chaudron, je couvre et laisse reposer hors-feu, 10 minutes. Le riz terminera sa cuisson doucement et sera aéré.

- option imprimable -

lundi 26 avril 2010

Tapenade d'olives noires, aux graines de fenouil et zestes d'agrumes

Le premier samedi ou dimanche qu'il fait assez chaud pour manger à l'extérieur, on se regroupe entre amis, puis je sers sur la terrasse cette tapenade, du prosciutto-melon, un rosé à boire, et évidemment un bon pain croûté! On mange longuement, tout en profitant des rayons chauds du soleil sur notre peau.
Aujourd'hui, j'ai apporté un peu de changement au rituel car j'ai plutôt servi avec une salade de cantaloup et feta que nous avait suggéré la très souriante "Nancyoutte" de Recettes du Québec. Martin l'a préféré au prosciutto-melon, il trouve que le prosciutto ça tire trop pour aller avec du cantaloup... serait-ce à cause de la qualité qu'on retrouve au Québec ou c'est ainsi en Italie? Il faudrait peut-être que je trouve une autre viande séchée...
C'est à l'été nous revoyons les figues fraîches sortir en force sur les étalages. J'en ai profité pour faire des crostinis, que j'ai arrosé d'un filet de vinaigre balsamique de qualité. Avec le salé du fromage et la figue fondante, on est au paradis!


Tapenade d'olives noires, aux graines de fenouil et zestes d'orange
  • 250 ml (1 tasse) d’olives noires de qualité*, rincées et bien égouttées
  • 5 ml (1 c. à thé) de zeste fin de citron ou d’orange
  • 15 ml (1 c. à soupe) de jus de citron ou d’orange
  • 5 ml (1 c. à thé) de graines de fenouil écrasées ou moulues
  • 45 ml (3 c. à soupe) d’huile d’olive
  • Poivre du moulin

    Dénoyauter les olives. Hacher les olives au couteau de chef ou mieux encore, les placer dans le robot culinaire avec les autres ingrédients, à l’exception du poivre. Par touches successives, hacher grossièrement pour obtenir un concassé. Éviter de réduire en purée. Poivrer.
    Verser dans un bocal et réfrigérer. Préparée à l’avance, la tapenade se bonifie avec le temps.

Note
*Pour réaliser cette tapenade, j'utilise des olives entières du commerce plutôt que celle qu'on offre dénoyautées, ces dernières sont plutôt fades et ont un goût fort vinaigré. Pour le moment, les olives vendues en vrac au supermarché sont excessivement difficile à dénoyauter, vous pourrez passer un bon 40 minutes à vous arracher les doigts! Avec des olives de qualité, plus mûres, vous n'aurez qu'à les presser une à une entre vos doigts et, vous aurez terminé en moins de 5 minutes. J'ai trouvé que celles en pot vendues chez Costco et la marque"Irini" du supermarché fesaient bien le travail.

Source
Cette tapenade se trouve, dans le livre À la di Stasio, de Josée Di Stasio. Je me suis permis d'y ajouter quelques conseils élaborés au fil du temps.


Salade de cantaloup et de feta
Portions : 2
  • 1/2 cantaloup
  • 150 g tomates
  • 150 g de feta
  • 150 g de roquette
  • 4 c. soupe de noix de pin rôties
  • 1 c. soupe de jus de citron
  • 1 c. soupe de miel
  • 4 c. soupe d'huile d'olive
  • poivre du moulin

    À l'aide d'une cuillière parisienne, faire le maximum de boules de cantaloup possible. Épépiner les tomates. Comme je ne veux pas que le goût soit trop présent, étant donné le menu d'aujourd'hui, je préfère qu'elles soient hachées finement.

    Répartir la roquette également dans les assiettes. Couvrir de tomates cerises et de boules de cantaloup. Répartir le feta grossièrement émiettée, puis les noix de pin également dans chaque assiette.

    Fouetter le miel, l'huile d'olive et le jus de citron dans un petit bol pour donner une vinaigrette dorée. Couler un filet sur chaque assiette et assaisonner d'une généreuse quantité de poivre frais du moulin.

Source
Parue dans le Journal de Montréal, suggéré par "Nancyoutte" sur le forum de Recettes du Québec.

Note
Je verrais bien lui ajouter quelques feuilles de menthe?


Crostini aux figues, chèvre et vinaigre balsamique
  • pain baguette, en tranches minces
  • figues fraîches, en tranches fines
  • fromage de chèvre à pâte ferme, en tranches fines
  • vinaigre balsamique, de qualité

    Je fais chauffer le four à 425F. J'étale les tranche pain sur une plaque et les fais dorer légèrement au four. Sur chaque tranche de pain grillé, je dépose une tranche de figue, puis de chèvre. J'envoie le tout au four jusqu'à ce que ce soit gratiné. Les figues deviendront fondantes, le fromage croustillant... Je dépose ces crostinis sur une grande assiette de service, et je disperse un filet de vinaigre balsamique un peu partout dessus.

mardi 6 avril 2010

Quinoa et maïs

D'entre toutes mes recettes de quinoa, c'est celle-ci que je préfère, la saveur du quinoa est mise à l'honneur. C'est grâce à la combinaison de trois ingrédients: quinoa, maïs et céleri. Une excellente combinaison au goût.

Quinoa et maïs
Préparation : 10 min
Cuisson : 20 min
Portions : 6
  • 1 1/2 tasse (300g) quinoa
  • 3 1/2 tasse (450g) maïs en grains, surgelés ou frais
  • 1 1/2 poivron rouge, grillé ou non, haché finement
  • 2 branches de céleri, hachés finement
  • 1 petit avocat, en dés
  • 1/2 c à thé (2,5ml) sauce Tabasco

    Je cuis le quinoa, la cuisson de base qu'on retrouve ici. Lorsque c'est prêt, je mélange tous les ingrédient ensemble. Se mange ainsi tempéré ou froid.

- option imprimable -

samedi 27 mars 2010

Burritos végé

J'aime la variété de couleurs et de textures qu'apportent les haricots noirs et romains mis ensemble. Les haricots noirs contiennent beaucoup de fibres, les haricots romains sont généreux en chair. Ça n'a rien d'ennuyant mais pour des raisons pratiques on peut s'en tenir à l'un ou l'autre, comme ce soir... Ce fut haricots romain, parce que j'en ai plein le congélateur! Depuis que Ruby (fourm Recettes du Québec) nous a enseigné les rudiments de la légumineuse congelée, je les achète sèches en gros sac chez Distributions Alimentaire Aubut. Pour cuire de grosses quantités, plus le choix, l'étape du trempage est devenu obligatoire! J'ai remarqué sinon que la cuisson n'était pas toujours uniforme... Une fois cuites, on les assèche et on les étends sur une plaque tapissée de papier d'aluminium. Une fois gelées, moi je les portionne en sac de 500ml, équivalent aux conserves. Ainsi je peux aisément suivre mes recettes comme avant! Ou presque! Burritos végé Préparation : 15 min Cuisson : 30 min Portions : 5

  • 2 oignons moyens, finement hachés

  • 1/2 c à thé (2,5 ml) de chacun: cumin moulu - coriandre moulue - cannelle moulue - clou de girofle moulu

  • 2 cons (1l) haricots noirs, égouttés

  • 1 cons (540ml) haricots pinto/romain en conserve, égouttés

  • 1 t salsa (rouge régulière ou verde aux tomatilles)

  • 10 tortillas de blé, fraiches (8")

  • huile Je préchauffe le four à 425 F. Dans un grand poêlon, je fais revenir les oignons avec 1 cuillère à soupe d'huile. Lorsqu'ils sont cuit, j'ajoute les épices et je poursuis la cuisson 3 minutes.



  • J'écrase les haricots, grossièrement, à l'aide d'un pile-patate, d'un robot, sinon avec les mains. Je les ajoute aux oignons, ainsi que la salsa. C'est épais mais ça devient onctueux en réchauffant. Je dispose la garniture sur les 10 tortillas et j'en fais des rouleaux. Je les dépose sur une plaque allant au four et les badigeonne d'huile, ce qui va permettre de sceller les parties ensemble. Je les envoie au four et les tourne de face après 15 minutes, puis je les laisse dorer un autre 5 minutes.






Note Je sers ces burritos avec de la guacamole, celle-ci du Guide Cuisine est ma favorite, elle est généreusement citronnée. Parfois c'est simplement du yogourt nature ou de salsa.


J'accompagne avec un riz verde. Je cuis un riz avec une botte de coriandre, c'est-à-dire les feuilles, les tiges et les racines, tout ça haché finement!


Fait à noter que plus ces burritos sont enrobés d'huile, plus ils cuisent rapidement et plus ils sont croustillants. Le dernier cas est préférable si on prévoit les emporter en lunch le lendemain. Pour préserver le croustillant, je les emballe dans un papier aluminium plutôt qu'une pellicule de plastique.


- option imprimable -

mercredi 10 mars 2010

Dîner de macaroni revisité (sauce carotte)

L'année dernière, Ricardo a lancé cette idée géniale de macaroni au fromage avec une sauce à base de purée de carotte. J'ai travaillé l'idée pour en faire un macaroni sans fromage, puis comme il était déjà sans lait de vache, c'est devenu l'idéal pour mes filles prisent avec une intolérance. Et du coup, ça donne un plat surtout très économique!

La texture est onctueuse, on a aussi le goût recherché. Pour l'onctuosité, je me sers de l'eau de cuisson des pâtes qui est passablement féculente, et l'huile, qui va aussi donner une brillance à la sauce. Je fais en sorte que mes carottes aient un maximum de goût. Puis la levure nutritionnelle Red Star est bien connue pour aller chercher un goût légèrement corsé de fromage.


Dîner de macaroni revisité (sauce carotte)
Préparation : 10 min
Cuisson : 30 min
Portions : 6


  • 4 tasses de carottes (560g)
  • 1 oignon, haché
  • 3 gousses d'ail
  • 6 tasses gemellis ou macaronis courts (600g)
  • 1 c à soupe huile d'olive
  • 2 c. à soupe persil plat, ciselé (ou oignons verts) (facultatif)
  • 4 c à soupe levure alimentaire RED STAR (pas Rob Mills) (ou cheddar fort râpé)
  • 1/4 c à thé moutarde en poudre


    Je coupe les légumes grossièrement (ils finiront en purée), de préférence le coeur coupé en deux puis tranchés. Je les plonge dans un chaudron moyen d'eau bouillante généreusement salée, et les cuis jusqu'à tendreté complète, plus ou moins 30 minutes selon la grosseur des carottes. J'égoutte complètement.

    Je fais cuire les pâtes dans une eau généreusement salée (surtout si on a l'intention de faire sans fromage). Vers la fin de la cuisson, avec une louche je retire 1 3/4 tasses d'eau, ensuite j'égoutte les pâtes.

    Je broie les carottes et ajoute graduellement l'eau de cuisson des pâtes, pour obtenir une purée bien lisse. J'incorpore la levure et l'huile, pour l'onctuosité.

    Je mélange le tout, et j'assaisonne de moutarde en poudre, sel et poivre, persil, cayenne au besoin.

Notes
Le sel est important pour donner le goût recherché à cette recette. Ça peut être un assaisonnement au sel comme Herbamare, des herbes salées, ou une feuille d'algue kombu ajouté à l'eau de cuisson qu'on retire ensuite.

La nature étant ce qu'elle est, il peut arriver que la sauce carotte tire plus sur le jaune que le orange, alors pour balancer j'ajoute une pincée de paprika.

Pour varier, on peut parfumer d'une pincée de piments de la Jamaïque (clou rond).

jeudi 25 février 2010

Bananes plantains grillées

Ces bananes plantains sont grillées au four, elles sont aussi croustillantes mais moins grasses que celles frites. Ça fontionne et c'est super bon!

La banane plantain, au goût, se rapproche davantage de la patate douce que de la banane jaune. Dans certain pays on l'appelle même banane légume ou banane farine.

Chez nous, on la déguste de différente façons:
- simplement salée et arrosée de lime;
- avec du ketchup Heinz, comme on fait avec des frites;
- en repas complet, avec une espèce de sauce chili appellée sauce au thon;
- ou accompagnée d'haricots refrits, de salade de chou piquante ou salade tomates-oignon rouge.


Bananes plantains grillées
Préparation : 5 min
Cuisson : 30-40 min
Portions : 6

  • 6 plantains brunes ou noires, mais pas molles
  • 1 c à thé sel (5ml)
  • paprika fumé ou paprika+piment de cayenne
  • 2 c à soupe huile olive (30ml)
  • 1/2 lime jus (facultatif)


    D'abord je pèle les bananes avec un couteau. Je les coupe de biais en 6 morceaux, ou je les tranches en 2 sur la longueur. Selon si j'ai coupé en biais, je préchauffe le four à 375F (190C), et pour celles coupées sur la longueur, à 400F (200C).

    Je dépose les bananes sur une plaque à biscuit tapissée d'une feuille d'aluminium. J'assaisonne sur les 2 côtés de sel, de paprika, puis les badigeonne d'huile. Le côté coupé doit se trouver dessous.

    Je les fais cuire au four jusqu'à ce qu'elles soient bien grillées dessous (caramélisées), environ 20 minutes. Je tourne et poursuis la cuisson 10 minutes ou plus pour qu'elles soient bien grillées.

    À la sortie du four, j'arrose de lime, puis on déguste!



Sauce au thon
  • 4 tasses tomates en conserve
  • 1 oignon
  • 1 poivron vert
  • 4 conserves de thon, chacune 170g ou 120g égoutté
  • Sauce Tabasco (plus il y en a, plus c'est bon!)
  • 2 c à soupe vinaigre de cidre, ou blanc

    Je broie ensemble les tomates, oignon et un demi (1/2) poivron vert. Je fais chauffer une vingtaine de minutes, avec l'autre moité du poivron coupé en très fines lanières. En fin de cuisson, j'ajoute le thon, la sauce Tabasco, je goûte, puis le vinaigre.


Source:
Bananes plantains: Martha Stewart Living, may 2004
Sauce au thon: Balou1995 du forum de Recettes du Québec

dimanche 21 février 2010

Sole à la peperonata et vinaigre balsamique

Beau et bon à la bouche!
En cuisant doucement, les poivrons deviennent juteux et moëlleux. On mange ce plat comme on le ferait pour une salade tiède: chacun arrose à sa convenance de vinaigre balsamique.


Sole à la peperonata et vinaigre balsamique
Préparation : 10 min
Cuisson : 30 min
Portions : 6

  • 600 g filet de sole fraîche
  • paprika fumé (sinon paprika régulier)
  • 4 poivrons de couleurs, coupés en lanières larges
  • vinaigre balsamique
  • épinards ou autres verdures si on le désire


    J'assèche les filets de poisson, puis je les assaisonne de paprika fumé, sel et poivre.

    Dans 2 poêlons placés sur feu moyen, je jette les poivrons et les fais revenir avec un peu d'huile d'olive, le couvercle fermé. Une fois attendrit, je les tasses sur les côtés. J'augmente le feu à mi-fort et j'ajoute la sole. On les retourne qu'une seule fois, et ne pas mélanger à la fin sinon la sole va se défaire.

    Dans une assiette, on peut déposer des verdures comme des épinards, puis garnir de sole avec les poivrons. Arroser cette salade tiède d'un bon vinaigre balsamique.

Variante: Pour la peperonata, on peut rajouter des oignons, de l'ail, des câpres, des herbes fraîches...

vendredi 5 février 2010

Saucisses à hot-dog au tofu

Des saucisses végétariennes, fait maison, et facile à faire!

Ça fait une bonne année que j'y vais par essais et erreurs, puis voilà, la famille s'est mis d'accord sur cette façon de faire. Notre compte rendu: nous avons trouvé la base de tofu la plus proche pour imiter la viande hachée mécaniquement. Le gluten, trop élastique, les haricots blancs, trop en purée. Par contre un peu de gluten apporte une texture formidable à la saucisse, un peu rebondissante, comme la saucisse hot-dog du commerce!

Ces saucisses ont le même goût que celle du commerce. En moins salé. Le secret, c'est la généreuse quantité de paprika qui est utilisé, en plus ça apporte la couleur. Les industriels ont accès à du paprika de qualité, sauf qu'en général le paprika de l'épicerie goûte plutôt la poudre... Pour y remédier j'utilise un paprika hongrois doux, sinon ceux vendu dans des contenants de métal. Pour la texture, on est très proche, mais le tofu à ses limites quand même à remplacer la viande pressée mécaniquement.
ÉDITÉ AU 21 JUIN 2010:
Vievie l'a trouvé le fameux truc pour obtenir une saucisse extra-ferme!!! Une fois les saucisses rôties, couvrir puis laisser cuire doucement à feu lent, avec une petite cuillèrée d'eau au fond, pendant 1 heure. C'est plus long mais j'en fais une grosse batche, pour congeler et en avoir à portée de main tout l'été.
Puis tant qu'à vous reférer au site de Vievie, essayez sa version pour comparer!! Elle est excellente, ma famille trouve même qu'elle rapelle le goût des Pogo!!!


Saucisses à hot-dog au tofu
Préparation : 15min
Cuisson : 15min

Portion: 12 saucisses


  • 12 pains hot-dog, toastés


  • 350g tofu extra-ferme (marque PC de préférence pour la texture), bien épongé
  • 2 c à soupe couscous (30ml)
  • 4 à soupe gluten de blé (40g)
  • 1 c à soupe vinaigre de cidre (15ml)
  • 2 c à thé sauce soya (10 ml)
  • Mélange d'épices : 1 3/4 c à soupe paprika goûteux (25ml) - 1/2 c à thé oregan (2,5ml) - 1/2 c à thé sel d'ail (2,5ml) - 1/4 c à thé cumin moulu (1,25ml) - 1/8 c à thé fumée liquide - 1 pincée cayenne


  • Condiments: ketchup, relish, moutarde, chou, oignons...

Je fais réhydrater le couscous dans égale quantité d'eau chaude, et je couvre. Pendant ce temps, j'assemble tous les ingrédients ensemble dans le robot. J'ajoute le couscous cuit, puis je pulvérise par petits coups, pour obtenir les plus petits grains possibles. Si par mégarde on le broie comme une purée, se sera juste plus pâteux.

Je travaille le mélange à la main pour former 3 boules. Si ça ne tient pas, réduire encore le mélange au robot si ce ne n'est pas assez fin, sinon rajouter un peu de gluten en pluie dépendemment de la marque de tofu et leur consistance. Alors j'étale les boules en forme de rectangle. Avec la lame du couteau, je descends en ligne droite, à chaque 1 centimètre ou une largeur de saucisse.

Dans un poêlon sur feu mi-vif, je fais chauffer 1 c à soupe d'huile de canola. J'enroule les saucisses dans l'huile chaude, 5 à la fois, et je les fais griller sur tout les côtés.

Si on désire une texture ferme:
une fois les saucisses rôties, couvrir puis laisser cuire doucement à feu lent, avec une petite cuillèrée d'eau au fond, pendant 1 heure.

Note:
J'aime aussi servir ces saucisses tout simplement avec des pommes de terre en cubes bouillies et de la choucroute. Dans ce cas, je double la recette.

- option imprimable -

samedi 30 janvier 2010

Sandwiches du samedi après-midi { sardines }


Quand des sardines en conserves ça devient tellement bon... L'amalguame qu'on nous propose sur le site internet le Club des Millionnaires est vraiment réussi. À déguster avec une bonne bière fraîche. Bon samedi!



Sandwiches du samedi après-midi (sardines)
Portions : 1
  • 1 boîte de conserve de sardines MILLIONNAIRES
  • 4 tranches de pain de seigle
  • 56 g (2 oz ou 1/4 tasse) de fromage à la crème ramolli
  • 4 feuilles de laitue
  • 8 tranches épaisses de tomates
  • 110 g de fromage tranché Jarlsberg
  • 2 petits cornichons à l’aneth tranchés sur la longueur

    Tartinez chaque tranche de pain avec 1 c. à table de fromage à la crème, puis recouvrez avec la laitue, les tranches de tomates, plusieurs sardines et une tranche de fromage roulé. Garnissez avec les cornichons à l’aneth et des herbes fraîches.


Source: Site internet Club des Millionnaires

- option imprimable -