lundi 28 juin 2010

Je suis triste - une année de fraises aux poubelles.

Cette année, les Lefebvre devront se passer de fraises.

Hier, nous nous sommes rendus au Marché Jean-Talon, au kiosque de Robert Dupuis (Rougemont), pour y faire notre gros achat de fraises pour l'année. Pour procéder à l'équeutage et au nettoyage, j'attends toujours en soirée lorsque les enfants sont couchés. Je ne sais pas ce qui s'est passé cette année, mes fraises avaient (trop) mûries à la vitesse de l'éclair, j'ai même aperçu des petites mouches s'échapper des casseaux... j'ai dû trier, ce qui fut plus long que prévu alors j'ai remis l'autre moitié du travail au lendemain.

Sauf que le lendemain, surprise... là, elles étaient TOUTES pourries. Étrangement, elles avaient mûries mais par en-dedans, et elles sentaient fort l'alcool. Alors, j'ai repris mes fraises, puis je m'en suis retournée au kiosque! Deuxième surprise... Ils avaient levé le camp!!!

Bah, je me console en me disant qu'il y a pire dans la vie... peut-être que ce M. Dupuis connaît de gros problèmes financiers, pour vendre des fraises à rabais au plein prix...

10 commentaires:

  1. Ma petite visite quotidienne !

    Ça m'est déjà arrivé à Atwater. Je dis en blague au monsieur : les plus belles sont sur le dessus.
    Il me répond : oui, les pourries sont au fond.

    Belle et bonne blague mais qui était réalité et que j'ai réalisé au retour à la maison. Pas contente la madame. Je n'ai pas revu ce vendeur les autres années. Il est peut-être à Jean-Talon ?

    Heureusement c'était un petit panier.

    Console-toi, tu pourras refaire provision avec les fraises de Charlevoix, elles arrivent plus tard en saison et il y a aussi les fraises tardives qui parfois sont même meilleures que les fraises d'été.

    Cette semaine je commence mes confitures. J'ai le goût de faire :fraises, fraises/rhubarbe (classique), fraises/abricots, rhubarbe/vanille, abricots et si le courage est encore là, gelée de rhubarbe/romarin.

    J'ignore quand tu seras en vacances, mais je te souhaite, beau temps, repos et plaisirs de toutes sortes.

    France

    RépondreSupprimer
  2. @France: non mais?! Ton monsieur pensait-il s'en tirer avec une bonne conscience en disant ça?!!!!
    Ce n'était pourtant pas du si mauvais monde, ce sont eux qui m'ont vendu mes fraises l'année dernière et c'étaient nos meilleures à vie.

    Comme tu dis, il y aura d'autres durant l'été. Et pour l'hiver, ben coudonc, il y aura les Artic Gardens!

    Ça va sentir bon bientôt dans ton voisinage...fraises-abricots, rhubarbe/vanille...huuuuuummmm!!!!

    RépondreSupprimer
  3. @France: encore moi...!
    Si tu suis plusieurs blogs, savais-tu qu'en ouvrant un compte Google, ça permet d'être au courant des dernières sorties des blogs auquels on est abonné? On n'est pas obligé d'avoir un blog pour avoir un compte Google, de plus, c'est gratuit. Personnellement, je trouve que je gagne beaucoup de temps avec cet outil.

    RépondreSupprimer
  4. Bon matin Joelle

    Dommage pour ton monsieur, mais il savait très bien dans quel état étaient ses fraises.
    J'ai la chance d'avoir un maraîcher à 5 minutes de chez moi. Bien qu'il ne produise pas une grande variété de fruits et légumes, ils sont d'une extrême fraîcheur et qualité.

    Je visite 3 blogs quotidiennement : Gourmandises d'Isa, Cuisine en fête de Sakya et mon nouveau-né (hahaha) Cuisine la Bine.
    C'est ma détente de la journée. Et souvent j'en profite pour fouiner un peu. D'ailleurs je viens de voir Salade de laitues vertes aux fraises, gouda et noisettes !!!! à faire au plus tard cette semaine.

    Et pour les confitures, je fais que 3-4 pots de 250ml de chaque saveur. Un p'tit goût d'été en hiver.

    Bonne journée !
    France

    RépondreSupprimer
  5. C'est vraiment frustrant ça Joëlle :(

    Et c'est souvent pour cette raison que je préfère l'autocueillette pour les fraises... Faut dire que petites c'était mon petit boulot d'été cueillir des fraises!

    RépondreSupprimer
  6. Quelque chose de semblable m'est arrivé l'an passé et pourtant j'avais cuielli les fraises moi-même. La dame à l'auto-cuiellette m'avait bien avertie que les fraises ne se garderaient pas parce qu'elles étaient gorgées d'eau, mais je ne pouvais pas croire que ça serait aussi pire! Je les ai cueillies dans la journée et le lendemain matin elles étaient déjà fermentées.

    La pauvre dame avait perdu la majorité de ses fraises à cause d'une pluie qui est arrivée au mauvait moment, et ensuite, quand les framboises ont été prêtes pour la récolte, il y a eu une tempête de vent qui les a toutes faites tomber! Pas facile les petits fruits.

    RépondreSupprimer
  7. Eh bien, c'est vraiment la poisse, des fraises qui fermentent si vite. Et tant de travail pour rien, je vous plains ! (heureusement qu'il y a les succulentes pizzas pour vous consoler !)

    RépondreSupprimer
  8. @Julie: ha j'aime ça tes explications, il me semblait bien que le monde ne pouvait pas être aussi mauvais. Effectivement, elles étaient gorgées d'eau ;-) C'est dommage, tout ça aurait été pu être évité s'il m'avait prévenu des congeler immédiatement au lieu de me dire de les laisser sur ma table 1 journée ou 2 pour qu'elles deviennent plus sucrées... Bien dommage.

    @Ciorane: ho que ouiiii!!!! :P

    RépondreSupprimer
  9. Quelle tristesse! Des fraises, c'est un tel trésor... les perdre ainsi c'est vraiment dommage.
    Tu pourras te reprendre; tu peux en cueillir jusqu'à la fête du travail. J'y vais toujours une semaine ou 2 avant la rentrée scolaire pour remplir le congélo. Je les congèle toujours le jour même. On se relaye pour l'équeutage...
    Et les matins de janvier ou février, quand on sort nos fraises, congelées avec le souvenir de leur cueillette ensoleillée... c'est un pur bonheur. Ces matins-là, j'appelle les smoothies dont elles forment la base, des "champs de fraises". Ça goûte meilleur ;-)
    Bonnes vacances à toi et aux tiens. Je vous souhaite le meilleur.

    RépondreSupprimer
  10. @Spécialiste: bien oui, j'ai vu ça aujourd'hui qu'il s'en vendait encore en grosse boîte! Et la bonne nouvelle là-dedans c'est qu'elles sont meilleures que celles de juin, plus sucrées encore!

    RépondreSupprimer