vendredi 25 septembre 2009

Chou-fleur aux sardines, raisins secs et pignons


Des sardines, parce que c'est une excellente source de calcium, d'omega3 et de fer.

En Sicile, il est commun de mélanger les sardines aux raisins secs et aux pignons.
J'aime beaucoup la recette de Natalia Ravidà, du site À la di Stasio, que je remixe en version sans féculent.


Préparation : 30 min
Cuisson : 30 min
Portions : 6

  • 10 tasse chou-fleur, tranchés en petits bouquets (2,5l)
  • 1/2 tasse d’huile d’olive extra vierge (125ml)
  • 2 oignon, en demi-tranches fines
  • 1/4 c à thé flocons de piments forts broyés (1,25ml)
  • 1/2 tasse raisins secs (125ml)
  • 1/4 tasse pignons (noix de pin) (60ml)
  • 4 conserves de sardines, de 106g ch., égouttées et écrasées à la main
  • 1/4 c à thé safran (1,25ml)
  • Poivre du moulin

    Dans une grande casserole, porter une grande quantité d’eau salée à ébullition. Cuire le chou-fleur 5 minutes. Égoutter en conservant 1/2 t. d'eau de cuisson et réserver.

    Dans une grande casserole, faire chauffer l’huile d’olive à feu moyen, ajouter l’oignon et les flocons de piment. Cuire pendant au moins 5 minutes ou jusqu’à ce que l’oignon soit translucide. Ajouter les raisins secs, les noix de pin et les sardines et poursuivre la cuisson pendant 2 minutes. Ajouter le chou-fleur, le safran et l’eau de cuisson. Couvrir et cuire environ 10 minutes ou jusqu’à ce que le chou-fleur soit tendre à la fourchette.

    Lorsque c'est prêt, verser de l'huile d'olive en filet, au goût. Saler, poivrer.

mardi 15 septembre 2009

Croûte à tarte à l'huile de canola

Une croûte à tarte sans graisse, beurre ni margarine? Oui ça se peut! Elle contient de bons gras, se travaille comme un charme, est délicieuse et croustillante. Si notre pâté/tarte passe directement du congélateur au four, il va se former de la condensation dessus et vous aurez ainsi un résultat feuilleté. Un autre truc pour ce faire... Ricardo, lui, suggère de placer la farine et la lame (et le robot culinaire tiens!) au congélateur avant de commencer sa recette, je n'ai pas essayé mais ça ne doit certainement pas nuire.


  • 1 1/4 t (200g) farine
  • 3 c à soupe huile de canola
  • 1/3 t (85 ml) d'eau (et voir plus au besoin)

    Pour une croûte salée:
  • 2 c à soupe parmesan (ou levure alimentaire)
  • 1 c à soupe graines de pavot, sésame ou autre...
  • 1 c à thé herbes séchées


    Je mélange tous les ingrédients SECS ensemble, dans un bol à mélanger ou au robot.

    J'incorpore l'huile.

    J'ajoute ensuite l'eau graduellement jusqu'à ce que ça forme une boule.

    Si ça ne prends en boule (parce que ça dépends de la farine utilisée), je rajoute 1 c à soupe d'eau à la fois. Si c'est trop collant, je rajoute une pincée de farine. Surtout, il faut la manipuler le moins possible car la chaleur de nos mains/robot la ferait durcir.
    Lorsque c'est possible, la laisser reposer une demi-heure à la température ambiante.

    Avant de la mettre au four, on envoie un peu d'eau froide en pluie.

- option imprimable -

lundi 14 septembre 2009

Chou-fleur maranca

Un gratin de chou-fleur, sans pâtes mais plutôt du millet.
Ils ont une texture qui se rapproche l'un de l'autre, si bien que les grains de millet s'agrippent aux fleurons de chou-fleur, pour finalement se confondre. C'est cette liaison qui permet la tenue de ce gratin, pourtant sans sauce.

Je le sers en plat principal, sans autre accompagnement. Complet à condition d'avoir mangé notre portion de viande au midi!


Préparation : 30 min
Cuisson : 50 min
Portions : 6


  • 2 tasses oignons, hachés
  • 454g/1lb champignons, tranchés (1 barquette familiale)
  • 1 gros chou-fleur, tranché
  • 3-4 gousses d'ail, hachés
  • 1 c à thé basilic séché

  • 1 1/2 tasse millet (325g)

  • 300g épinards surgelés
  • 3 c à soupe jus de citron
  • 150g / 2 tasses fromage fort, râpé (cheddar x-fort, emmenthal...)
  • paprika


    Dans un grand chaudron, je fais revenir les oignons et les champignons avec de l'huile , soit 5 minutes, pour que l'oignon soit ramolli. J'ajoute le chou-fleur, l'ail et le basilic, puis je poursuis la cuisson 15 minutes.

    Pendant ce temps, je cuis le millet selon la méthode de base, cliquer ici.

    Lorsque le chou-fleur est tendre (à noter qu'il ne cuira pas davantage au four), je retire du feu. J'incorpore les épinards complètement égouttés, le jus de citron, le fromage fort, ainsi que le millet cuit.

    Je préchauffe le four à 350° F. J'huile un grand plat à gratin, y dépose le mélange de millet et saupoudre de paprika. Je cuis au four pour 30 minutes.


Note:
Si on préfère utiliser des épinards frais, prévoir de les cuire dans un chaudron à part pour éviter des choux-fleurs verts. Je calcule 1 botte d'épinards frais / 217g.


Source:
L'essentiel de la recette vient du livre Moosewood, je l'ai adapté dans ma langue et me suis permis d'ajouter mon petit grain de sel. C'est suite à une demande de Paspauline sur le forum de Recettes du Québec que Chipeuse a déniché cette recette.

- option imprimable -

samedi 5 septembre 2009

Carpaccio de betteraves au chèvre frais


L'harmonie!
C'est doux, c'est délicat, les textures et les saveurs s'harmonisent à merveille. Des tranches fines de betteraves, des morceaux de chèvre, du vinaigre balsamique, un peu d'huile d'olive...

Je sers ce carpaccio pour accompagner des viandes sauvages, tels des médaillons de bison cuisson bleue ou du cerf rouge fumé.

J'ai essayé de l'huile de noix, puis non, on ne goûtait plus la douceur de la betterave. La feta, non plus, trop puissant. Je n'ai rien à rajouter à cette recette de Gérard Vives, prise sur le site d'À la DiStasio, sinon de dire qu'elle est parfaite!