mardi 15 septembre 2009

Croûte à tarte à l'huile de canola

Une croûte à tarte sans graisse, beurre ni margarine? Oui ça se peut! Elle contient de bons gras, se travaille comme un charme, est délicieuse et croustillante. Si notre pâté/tarte passe directement du congélateur au four, il va se former de la condensation dessus et vous aurez ainsi un résultat feuilleté. Un autre truc pour ce faire... Ricardo, lui, suggère de placer la farine et la lame (et le robot culinaire tiens!) au congélateur avant de commencer sa recette, je n'ai pas essayé mais ça ne doit certainement pas nuire.


  • 1 1/4 t (200g) farine
  • 3 c à soupe huile de canola
  • 1/3 t (85 ml) d'eau (et voir plus au besoin)

    Pour une croûte salée:
  • 2 c à soupe parmesan (ou levure alimentaire)
  • 1 c à soupe graines de pavot, sésame ou autre...
  • 1 c à thé herbes séchées


    Je mélange tous les ingrédients SECS ensemble, dans un bol à mélanger ou au robot.

    J'incorpore l'huile.

    J'ajoute ensuite l'eau graduellement jusqu'à ce que ça forme une boule.

    Si ça ne prends en boule (parce que ça dépends de la farine utilisée), je rajoute 1 c à soupe d'eau à la fois. Si c'est trop collant, je rajoute une pincée de farine. Surtout, il faut la manipuler le moins possible car la chaleur de nos mains/robot la ferait durcir.
    Lorsque c'est possible, la laisser reposer une demi-heure à la température ambiante.

    Avant de la mettre au four, on envoie un peu d'eau froide en pluie.

- option imprimable -

9 commentaires:

  1. j'essaierai ta recette car pour l'instant je ne suis pas convaincu par les recettes de pâtes light

    RépondreSupprimer
  2. Bonjour,
    je cherchais des recettes de pâte sans beurre et j'ai trouvé sur ton site. Merci
    Les recettes inspirées des combinaisons alimentaires de Shelton m'intéresse en as-tu?
    Maryse

    RépondreSupprimer
  3. Bonsoir Maryse, intéressant la théorie de Shelton, je suis allée me documenter sur ce sujet suite à ta question... Dans la vie de tout les jours j'essaie de me laisser inspirer par ce type de plan alimentaire sauf que ce n'est pas toujours évident dans la réalité! J'en suis seulement à l'étape de séparer les viandes des féculents et quel travail pour réussir que ça plaise à toute la famille... Je te souhaite bon courage dans ta démarche :-)

    RépondreSupprimer
  4. Voilà Diane, celle-ci éditée je te la recommande sans aucune gêne!!! Je te garantie que tu seras fière, elle est vraiment beaucoup feuilletée!

    Tous et chacun a ses trucs pour la faire dorer, moi c'est que je badigeonne ma croûte avec un jaune d'oeuf.

    RépondreSupprimer
  5. Quelle bonne idée d'incorporer de l'avoine! Ça doit donner un goût un peu plus parfumé.
    J'adopte l'idée.
    Je fais toujours ma pâte ainsi; même pour les pizzas! Fini d'attendre que ça double! Même que je mets moins d'huile!
    Je compte faire des pommes en pâte ces jours-ci; je penserai à utiliser l'avoine.
    MERCIIIIIIII!

    RépondreSupprimer
  6. Youpi!!!! j'ai reussi ta super pate a tarte!!..en effet elle se travaille tres bien et sa texture est vraiment belle!!surtout avec des pommes en pate ..mmhh!
    Un gros merci et je te souhaite une excellente journée!!!

    Murielle :)))

    RépondreSupprimer
  7. Bonjour Joëlle,

    J'pensais refaire ta croûte à tarte cette semaine, mais en regardant ta recette, j'me rends compte que les flocons d'avoine n'y sont plus. Est-ce qu'il y a une raison particulière? Peut-être qu'au fil des essaies tu t'es rendue compte que les résultats étaient mieux? J'suis un peu curieuse de savoir, car j'me souviens que ton autre version avec l'avoine fonctionnait bien, mais je sais que tu as une très bonne raison de l'avoir enlevé.

    À bientôt Joëlle et bonne journée,

    Jessica :)

    RépondreSupprimer
  8. Jessica: bien oui, tu as une bonne mémoire; je les ai enlevé parce que je trouvais que la pâte se travaillait mieux, sans.

    RépondreSupprimer